Le superbe but de Cristiano Ronaldo permet au Real Madrid de venir à bout de la Juventus

0

C’est l’un des terrains les plus glorieux, les plus bruyants et impénétrables d’Europe, mais ce soir, le stade de la Juventus a applaudi l’homme qui l’a conquis comme personne ne l’avait fait auparavant.

Un but coup de pied aérien pour un deuxième but stupéfiant

L’équipe de Cristiano Ronaldo menait déjà 1-0 face à la Juventus, mais au beau milieu de la seconde période de jeu et avec son équipe sous pression, il va marquer un deuxième but stupéfiant, surpassant les normes de son propre potentiel. Positionné en face des buts du camp adverse, juste à l’intérieur de la surface de réparation, son coup de pied aérien vient déséquilibrer Dani Carvajal. Et face au ciel pluvieux, il frappe le ballon dont l’accès était déjà difficile avec son corps à une distance de huit pieds dans les airs plutôt que sur le sol. Le ballon passe finalement dans le coin inférieur du filet  de Gialuigi Buffon comme un coup de tennis.

Devant l’audace, la difficulté et le fait que leur équipe était hors de la Ligue des Champions, les supporteurs de la Juventus ne pouvaient que se lever et applaudir. Le fait de perdre ce soir là n’était plus vraiment un problème. Puisqu’ils venaient de voir le deuxième plus grand joueur des temps modernes faire quelque chose que seulement serait en mesure de le faire. C’était le 23ème but de Ronaldo au cours de ces 12 derniers matchs –  ce qui est assez étonnant en soi – car même parmi les centaines qu’il a marqué dans sa carrière, c’est l’un des rares dont on se souviendra comme comptant parmi les meilleurs. Giorgio Chiellini surnommait Ronaldo “un nueve mostruoso” avant ce match, mais combien de monstres sont aussi imaginatifs ou aussi précis ?

Cette version de Ronaldo, ne se résume plus à passer à se défaire des équipes à partir de l’aile. Il est l’affût de toutes les occasions qui peuvent lui permettre de faire la différence. Grands buts et grands matchs : 5 en quart de finale contre le Bayern Munich l’an dernier, 3 en demi-finale contre l’Atlético, 2 en finale contre la Juventus. Cette année n’a pas été différente. Il a sauvé le Real d’une défaite 1-0 contre Paris Saint Germain en février, marquant deux fois à domicile et une fois à l’extérieur. Mais même parmi tous ces moments décisifs, contre les meilleures équipes du monde, celui de ce soir – le 10ème match consécutif en Ligue des Champions dans lequel il a marqué – resté à jamais gravé dans les mémoires.

Une Juventus en sous-performance

Cette foule de Turin n’est certainement pas habituée à ce genre de choses, pas plus qu’elle n’est habituée à ce genre de résultat. La Juventus n’avait perdu qu’un seul match européen avant ce soir, devant les triples vainqueurs du Bayern Munich en 2013. Mais perdant ce match d’un score de 3-0Ronaldo a évidemment inscrit le troisième but – ils ont concédés plus de buts que lors des six matches de Champions League de la saison dernière. Ayant perdu avec brio lors des finales 2015 et 2017, la Juventus a terminé la soirée face au fait que les quarts de finale seront la fin de leur parcours en Champions League cette saison.

Le fait le plus frustrant pour la Juventus était que même avant le moment magique de Ronaldo, ils étaient  en sous-performance. Cette équipe est faite pour être efficace, avec des détails et juste ce qu’il faut pour franchir la ligne d’arrivée. Tottenham les a surpassés pendant près de trois heures, souvenez-vous, mais la Juventus a marqué deux fois en trois minutes. Mais ici, ils ont apparement oubliés tout ce qui les rendait si bons. Ils avaient l’air négligé et calme, face à une équipe qui s’est imposée comme la plus grande machine à gagner de l’ère moderne. Deux Ligues des champions d’affilée et, en jouant comme ça face à la Juventus, ils ont prouvé qu’ils pouvaient gagner un troisième titre.

Ce n’est qu’à la troisième minute de la rencontre que le Real Madrid a senti le relâchement de la Juventus et en a profité au maximum. Zinedine Zidane a eu une décision à prendre ici, le troisième homme en première ligne avec Ronaldo et Karim Benzema. Il a fait ce qu’il devait faire à Cardiff en choisissant Isco plutôt que Gareth Bale, mais même Zidane n’aurait pas pu espérer une confirmation aussi complète ou aussi rapide. Isco peut jouer où il veut dans cette équipe et il a flotté vers l’aile gauche, recevant une passe de Marcelo. Joué par Kwadwo Asamoah, non fermé par Mattia De Sciglio, il a surpris ses hôtes. Il a donc conduit un centre jusqu’au premier poteau, où Ronaldo s’est dirigé vers le ballon et l’a tourné en direction de Buffon.

Les plans de la Juventus ont été réduits à néant et ils ont dû améliorer leur jeu. Mais cette pression, ce fardeau de la preuve, semblait leur faire perdre la tête. Ils ont passé le reste de la première mi-temps à jouer avec tant de hâte qu’ils ont fait des erreurs auxquelles on ne s’attendait pas. Chaque fois qu’ils s’approchaient de la limite de la zone de Madrid, des joueurs accomplis – Gonzalo Higuain, Paulo Dybala, Douglas Costa – venaient en contre et l’attaque tombait à l’eau. Chiellini, généralement le roi des deux camps, a mal jugé une tête libre d’un corner et Dybala, à la fin de la première mi-temps, a été réservé pour un plongeon ridicule. Et quand la Juventus était le plus proche du but, il y avait toujours des joueurs présent pour les arrêter. Keylor Navas a réalisé un arrêt réflexe à bout portant qui rappelle le meilleur d’Iker Casillas. Sergio Ramos a bloqué un tir de Dybala, détourné une autre tête… Chiellini lui-même aurait été fier de toute cette bravoure physique téméraire pour garder le ballon à l’extérieur.

Standing Ovation pour le buteur du Real

La Juventus savait clairement qu’une défaite de 1-0 était inutile et ils ont continués ainsi dans la seconde moitié. Mais ils se sont laissés complètement exposer à l’arrière et Chiellini, qui avait l’air fatigué toute la nuit, et est venu chercher une balle qui aurait dû être celle de Buffon. Ronaldo s’est joué de Lucas Vazquez, mais quand son tir a été sauvé, Carvajal a croisé et Ronaldo a réalisé, cette nuit, ce qui restera à jamais gravé dans les mémoires.

Quand Dybala a donné un coup de pied négligent à Carvajal dans l’estomac et qu’il a été expulsé, c’était la fin de la partie. Mais Ronaldo a eu encore le temps de glisser devant Marcelo, de faire irruption dans la surface de réparation et de tenter d’offrir à son équipe le but de la confirmation. De là, tout ce qui restait pour Ronaldo était de faire le triplet et, après avoir frôlé deux fois de justesse, il a manqué de chances pendant le temps additionnel. Il avait l’air un peu bouleversé, mais il avait déjà gagné le match, ce qui lui a permis d’entrer dans l’histoire du football.

 

Découvrir la source

Le superbe but de Cristiano Ronaldo permet au Real Madrid de venir à bout de la Juventus
Notez cet article
Sujets liés
Cristiano Ronaldo transfert: Le Real Madrid révèle... Le Real Madrid a révélé pourquoi il avait vendu Cristiano Ronaldo à la Juventus, dans un communiqué publié peu de temps après son transfert au club it...
Qui sera le Golden Boot de la Coupe du Monde 2018 ... La course pour le Golden Boot de la Coupe du Monde 2018 est déjà en train de se terminer. En 2014, le Colombien James Rodriguez a été le meilleur bute...
Cristiano Ronaldo a encore beaucoup à donner au Po... Selon Fernando Santos, "Cristiano Ronaldo a encore beaucoup à donner au niveau international" et ce, malgré l'élimination du Portugal en huitièmes de ...
Liverpool chasse Nabil Fekir, Arsenal à proximité ... La fenêtre de transfert de la Premier League est ouverte avec Liverpool, Manchester United et Arsenal qui seront plus occupés que jamais. Manchester C...
Cristiano Ronaldo et Jose Mourinho ouvrent la voie... Le Portugal devrait se qualifier pour les phases éliminatoires de la Coupe du Monde après avoir battu le Maroc 1 à 0. Et quel match ! La tête de Cri...
Coupe du monde 2018 : découvrez le seul homme à ma... C'était un but classique de Cristiano Ronaldo. Alors que João Moutinho balançait le ballon après un petit corner sur le flanc droit, Ronaldo s'avança ...

Laisser une réponse

+ 32 = 33

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont notifiés avec *