Ces stars du foot que les clubs français ont totalement ratées

0

George Weah, Sonny Anderson, David Beckham ou encore plus récemment Gianluigi Buffon. La Ligue 1 n'est jamais manqué d'étoiles, que sont-elles les époques. Mais imaginez si Samuel Eto’o, Cristiano Ronaldo, Luka Modric ou encore Il Fenomeno Ronaldo avaient foulé les pelouses de notre championnat. En effet, ces stars du ballon d’or vont très bien débarquer en France lors de leurs premières années de carrière ou plus tard. Ceci n'a pas pu se concrétiser, la faute aux dirigeants des clubs français qui ont fait un autre choix, un agent ou un joueur lui-même, vraiment pas emballé par le projet.

les grosses écuries du championnat comme l’Olympique de Marseille, l’Olympique Lyonnais ou le Paris Saint-Germain. Aux États-Unis, nous avons entendu parler du transfert de Diego Armando Maradona à l’OM sous l’ère Bernard Tapie ou de Cristiano Ronaldo à Lyon tout juste de 17 ans, s’ajoutant d’autres manqués pour ces clubs. Marseille a refusé Luka Modric pendant que l’OL laissait passer sa chance pour Zlatan Ibrahimovic, alors à l’Ajax Amsterdam. Ce qui n’empêchera pas de découvrir la Ligue 1 au PSG sous l’ère qatarie. Les Parisiens qui n'ont pas toujours fait les bons choix non plus, loupant Roberto Carlos, Kaka ou encore bien sûr Samuel Eto'o par deux fois.

Mais ces grosses cylindrées ne sont pas les seules à être affichées à l'écran qui sont devenus des stars du ballon rond. Les Girondins de Bordeaux, par exemple, ont déclaré Ivan Rakitic, aujourd'hui étoile du FC Barcelone. L’AS Nancy Lorraine a laissé filer Diego Forlan, après quelques mois passés au club. Le Racing Club de Lens a préféré Kanga Akalé plutôt que Robert Lewandowski ou encore Miroslav Klose qui n'a pas réussi à se faire repérer par Auxerre, après un essai en cour en Bourgogne. Bref, de sacrées histoires qui pourraient bien se terminer pour nos clubs hexagonaux, mais qui sont finalement classées dans la boîte aux regrets. C’est toutes ces histoires que nous vous racontons en détail dans cette vidéo.

Laisser une réponse

5 + 4 =

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont notifiés avec *