CHOIX – Ballon d’élection 2018: L’Afrique n’est pas votée Sadio Mané!

0

Si les internautes avaient été choisis, voir Sadio Mané à la 4e place, et certains d'entre eux sont sur le podium juste pour la couleur de sa peau. Ils ne sont que débuts de surprise avec les votes des journalistes africains qui ont visiblement préféré à un endroit.

Avec le Ballon d’Or 2019, on aura tout vécu et tout vécu. Le dénouement hier de cette 64e édition a classé Messieurs 1er, Virgil Van Djik 2e, Christiano Ronaldo 3e et Sadio Mané 4e. Un choix illogique, scandaleux, raciste…. Les commentaires ne manquent pas. Raciste? Peut-être!

On a choisi le premier ministre
Sur les résultats des votes, sur la remarque de Sadio Mané, il est le deuxième choix de l’Afrique. Sur 49 rédactions africaines votantes, finaliste de la coupe d’Afrique des nations n’est plus que 12 fois sur les 5 premiers votes des journalistes africains soit un ratio faible de 24%; là ou Messi est choisi 17 fois. Et 15 fois absent du podium soit un pourcentage élevé de 31%.
Sadio Mané est seul à jouer au Ballon d'Or, lors de la conférence des votants du continent africain: Algérie, Bénin, Burkina Faso, Cap- Vert, Djibouti, Gabon, Gambie, Guinée, Niger, Sénégal, Rd Congo, République Centrafricaine.
Podium: Afrique du Sud, Angola, Cap-Vert, Erythrée, Ethiopie , Ghana, Guinée équatoriale, Malawi, Nigéria, Seychelles, Tchad et le Togo. Pis, 3 pays africains n’ont pas retenu sur leur choix (top 5): Kenya, Mozambique et Tunisie. Les autres pays ont voté Virgil Van Djik ou Lionel Messi comme Ballon d'Or.
Avec toute la campagne sur le ballon d'or et l'Afrique animée par les journalistes noirs et blancs, en fin de compte rond, la conclusion est que Sadio Mané n'a pas fait l'unanimité chez lui. Il n'a jamais été reçu la moitié du soutien du continent africain.
A l'heure actuelle où l'Europe et les autres continents ont leurs yeux rivés sur leurs compatriotes, l'Afrique elle, minée par les tares psychologiques, voté par Lionel Messi sans sourciller….
Notons que pour arriver à ce sacré, 176 journalistes du monde entier ont été réquisitionnés pour ce titre. Et, surprise de taille, l’Afrique, il était possible de prétendre au Ballon d’Or, Mané et Mohamed Salah, a préféré jeter son dévolu sur Lionel Messi. A l’arrivée, pour le vote africain, 187 voix, devant Sadio Mané (170) et Van Dijk qui complète le podium avec 154 voix.

Laisser une réponse

6 + = 15

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont notifiés avec *