«Cristiano Ronaldo, tu viens l'autre galaxie»

0

Sur le terrain d'entraînement de la flamboyante «Cidade do Futbol», repère de la sélection portugaise à Lisbonne, Cristiano Ronaldo respire la joie de vivre au milieu de ses coéquipiers. «Un bon mec de vestiaire», telle est l’image qui renvoie à la majorité des footballeurs qui ont côtoyé.

Et pourtant, la superstar du ballon rond n'est pas un joueur comme un autre. «Un jour je lui ai demandé d’en venir. Il m’a répondu "de Madère". Je lui ai dit: "Non tu viens, tu viens d'autre galaxie", confie le sélectionneur du Portugal, Fernando Santos, au cours de la conférence de presse du match Portugal-Luxembourg. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. CR7 a inscrit 93 buts en 163 sélections, dont quatre contre la Lituanie et un mois… Nul ne peut prédire si le Portugal a besoin d'un nouvel exploit pour le légaliser.

Mais, comme nous l'avons promis au sélectionneur portugais et au défenseur Rúben Dias, la sélection a été très au sérieux. «Nous avons observé. C’est une équipe bien organisée, qui possède une bonne défense et qui est allée vers l’avant, remarque le technicien, citant les derniers résultats encourageants de l’équipe nationale luxembourgeoise. «Tout cela est le fruit d'un entraîneur qui travaille depuis de nombreuses années à la tête de cette sélection. Seuls deux ou trois joueurs de champion évoluent au Luxembourg. Les autres sont professionnels à l’étranger », précise-t-il.

«Nous savions que nous aurions six finales à jouer»

Malgré la supériorité évidente des stars portugaises, le personnel lusitanien a minutieusement survécu à la cinquième rencontre de qualification pour l'Euro 2020. Après un match perdu et deux nuls contre l'Ukraine (0-0) et la Serbie (1- 1), les Portugais ont passé la seconde avec deux victoires en Serbie (2-4) et en Lituanie (1-5). «Suite à notre départ poussé, nous savions que nous aurions six finales à jouer», résume Rúben Dias. Malgré quelques corrections nécessaires, notamment sur le plan défensif, le Portugal est sûr de sa force.

«Si nous sommes à notre meilleur niveau, alors nous gagnerons. Sinon, ce sera plus difficile », notez le sélectionneur, pour qu'il soit la clé de la réussite:« Nous ne devrons pas laisser jouer et récupérer le ballon dès que possible ». Si beaucoup de membres de l’équipe n’ont pas passé la Seleção sait qu’elle pourra se reposer sur un terrien pas comme les autres. Forcément, il vient d'une autre galaxie…

(Thomas Holzer, Lisbonne)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de garantir la publication de votre message, vous devez toujours respecter certains points.

«Mon commentaire n'a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il est possible d'avoir un certain délai entre vous et votre équipe. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé. L’essentiel se réserve le droit de publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne doit pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, d’homophobes ou de stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le droit d’auteur. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et de façon compréhensible par tous. Les messages avec abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors sujet avec l'article seront également supprimés.

Je ne suis pas d'accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou à une question de l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes ainsi que les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle contre un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été annulé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu'un message a été publié, alerte associé au message litigieux.

«Droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et les messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, courrier électronique, etc.).

              

        
                  Les commentaires les plus populaires
                  

          Les derniers commentaires
          
        (fonction (d, s, id)
      var js, fjs = d.getElementsByTagName (s) [0];
      if (d.getElementById (id)) return;
      js = d.createElement (s); js.id = id;
      js.src = 'https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.11&appId=1584501871576724';
      fjs.parentNode.insertBefore (js, fjs);
     (document, 'script', 'facebook-jssdk'));

Laisser une réponse

+ 10 = 13

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont notifiés avec *