de nouvelles révélations affaiblissent sa version

0

LE SCAN SPORT – The German Weekend German Spiegel to Ronaldo répond à un questionnaire daté de 2009 et portant sur le viol présumé. La version changée du portugais pourrait être fragilisée à la défense.

Nouveau procureur dans l'affaire présidée par Cristiano Ronaldo, accusé par une femme américaine, Kathryn Mayorga, de l'avion violé le 15 juin 2009 à Las Vegas. Ce vendredi soir, l'hebdomadaire d'investigation allemand Der Spiegel a publié de nouveaux documents qui risqueraient d'être mis en cause par le footballeur de la Juventus. En anglais, il a répondu à un questionnaire de 27 pages, son mois après son histoire avec Mayorga. Le problème: Ronaldo aurait transmis deux versions, il a été écrit en septembre, et l'autre en portugais, en septembre et en anglais,

«Elle a dit: '' Tu es un connard , tu m'as forcé. Tu es un imbécile. J'ai dit: «Je suis désolé.»

Cristiano Ronaldo

Parmi les extraits révélés par Der Spiegel, la description de l'acte sexuel et l'attitude de la victime présumée diffère selon la date de la réponse au questionnaire. En septembre, Ronaldo a déclaré qu'elle ne l'était pas, mais elle s'est rendue disponible (…) Mais elle a continué à dire non. ‘‘ Ne le fais pas. Je suis excusé ensuite. »En décembre, par contre, l'ancien joueur du Real Madrid a donné une réponse différente à la même question:« Elle ne s'est pas faite, elle

Les avocats dénoncent «des parties significatives altérées et / ou inventées»

la date de réponse au questionnaire. À la question «C’est Mme C. (Kathryn Mayorga) a élevé la voix, crié ou hurlé?», Cristiano Ronaldo a déclaré qu’il était «premier jour et arrêté plusieurs fois». En décembre, la réponse est limpide: «Non.» Lorsqu'ils lui ont demandé de dire qu'ils sont après leurs relations sexuelles, le quintuple Ballon d'or a été dit à propos de la femme: «Elle a dit: '' Tu es un connard, tu m'as forcé. Tu es un imbécile. J'ai dit: «Je suis désolé.». En décembre, sa réponse serait simplement: «Non.»

L'allemand allemand à paraître. avocats intéressés afin de prouver la véracité de ses informations. Les avocats de Ronaldo, eux-mêmes, ont déclaré auprès du Spiegel que «des parties significatives» du document ont été altérés et / ou complètement inventés ». Fin octobre, in a entretien accordé à France Football, lui-même se montrait ferme sur le sujet: «La vérité éclatera au grand jour. Les gens qui me critiquent ou qui exposent ma vie aujourd'hui, qui font d'un cirque, ces gens-là qui sont… »

À VOIR AUSSI – Cristiano Ronaldo est accusé de violer l'élément en ligne. défense – Regard sur Figaro Live

            
        

Laisser une réponse

+ 26 = 32

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont notifiés avec *