Fury: rassurant pour Tissot | Fureur | Sports | Le droit

0
Notez cet article

LA TENSION MONTE AVANT LE CHOC CONTRE LA CPL

Quand il était joueur, Julian De Guzman avait perdu son identité à titre d'affronteur Zidane, Ronaldo, Messi ou Ronaldinho dans la Ligue des Champions.

Devenu directeur général du Fury d'Ottawa, «JDG» sera tout aussi nerveux mercredi quand il jouera dans l'incident contre les Wanderers de Halifax et finales du championnat canadien de soccer.

Pour la première fois, le Fury va se joindre à l'équipe de la Premier League canadienne (CPL), nouvelle ligue de première division au pays. Cette ligue tenait mordicus à ce que la Fury laisse l’USL afin d’adhérer à ses rangs pour une saison inaugurale. Le Fury a plutôt choisi de laisser le CPL faire ses preuves. The tension is done a son comble to veve of premier choc. À Halifax, les 6000 billets ont déjà trouvé preneurs. Le match sera disputé à guichets fermés.

«Pas de différence entre le match historique du championnat canadien et mes affrontements avec le Real Madrid, le Bayern Munich ou le FC Barcelone. Je serai tout aussi nerveux. C’est une sensation normale quand l’enjeu est aussi élevé. Nous avons investi tellement de travail dans notre programme. Un débat anime le pays. Est-ce que la CPL est la meilleure que la USL? Tout le monde cherche une réponse claire. Lundi, jeudi matin.

Rappelons que le Fury s'est engagé dans un bras de fer avec la CONCACAF ce qu'il en était de sanctionner sa participation aux activités de la Ligue de football unie (USL)

The Fury a été placé devant les tribunaux et la CONCACAF, après avoir été accepté par le destinataire. Mercredi, à Halifax, voudrait démontrer que c'est une bonne décision pour assurer le succès de sa franchise.

«Il n'y a pas que les partisans qui sont intéressés par notre match. Les joueurs, les entraîneurs et les médias vont vouloir analyser ce match sous toutes ses coutures. Ce duel, c’est nous contre le reste du monde! Nous sommes la seule équipe canadienne de l'USL et nous allons affronter un nouveau club canadien. Deux autres clubs de la CPL vont s'affronter à nouveau des équipes de la MLS (York 9 contre Montréal et Calgary contre Vancouver). Ce sera une bonne unité de mesure pour tous », a ajouté De Guzman.

Ce dernier ne sera pas cache. Cette série aller / retour contre Halifax sera le plus important de la saison.

Tous les yeux seront rivés vers ce match. Pas seulement pour les partisans des deux équipes, mais pour les amateurs de football du pays au complet. C’est une première dans une nouvelle formule du championnat. J’ai gagné le championnat trois fois avec le FC Toronto comme joueur, mais le format passe par 13 équipes pour la première fois. Enfant, je rêvais à un tel championnat. Ça devient réalité cette année. Tout ça est enivrant. »

Le deuxième mois de cette série se tiendra à Ottawa le 24 juillet.

Laisser une réponse

8 + 1 =

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont notifiés avec *